Avant et après…
Article mis en ligne le 22 février 2018

par Mimi

(Les textes en italique sont ce que j’ai écrit avant d’en vivre l’expérience)
(Les textes en bleus, ont été écrits après l’avoir vécu)

 La corde

Intrigante encordées en corde (encore et encore)
Confiante, attachée de façon à la rendre plus vulnérable, plus belle. La rendre artiste à sa manière. Certes un gros du mérite revient au Maître. Qui ne rêve pas d’être à leur place lorsque vous voyez ces œuvres d’art ?
Pas le choix de vivre le moment présent avec toutes les gammes d’émotions, de jouissance, d’impuissance. Rien d’autre à faire que de simplement s’abandonner aux plaisirs de son Maître. Grâce à ses connaissances et son talent, elle finit par se sentir libre malgré le fait qu’elle ne peut bouger.

 Le bandeau

Qui ne rêve pas que son prince charmant lui bande les yeux ?
Certes ici nous ne sommes pas vanille alors renommons M. Charmant par Maître !
Ne pas savoir où la prochaine caresse ira. Ignorer où le souffle de l’autre nous transformera en mille et un frissons. Imaginer de quelle façon il nous regarde. Ne pas voir son sourire narquois nous titiller, nous exciter où nous amener dans le jeu encore plus. Ce sourire que nous ne voyons pas, nous dit je sais ce qui s’en vient mais pas toi. Ne pas savoir avec quoi il nous touchera, ce qu’il utilisera pour son propre plaisir. Ne pas être capable d’anticiper où ira le prochain coup, la caresse suivante. Juste subir avec plaisir ses tortures en écoutant les bruits environnants, ses ordres.
Ne pas savoir ainsi offerte au Maître qui sait si bien nous faire vivre des moments précieux que lui seul décide...

 Cagoule

Inutile de dire que c’est un must à essayer...
J’imagine que les effets sont similaires au bandeau mais je dirais qu’ils doivent être beaucoup plus amplifiés puisque les bruits seront plus sourds et difficiles à distinguer. (Imaginez aussi si on y a rajouté des bouchons... On y perdrait pratiquement l’ouïe lors du port). Sans oublier la chaleur, la transpiration sur le visage. J’imagine que l’excitation et les sensations quadruplent !!! 
 

 Carcan

Je dirais un mélange euphorique d’intrigue, d’humiliation  , d’émerveillement, d’excitation. En tous cas, à la fois mystérieux et polyvalent. A la merci de bien des possibilités et positions préférées du Maitre pour réaliser ses prouesses sur son jouet qui sera ainsi incapable de se libérer. Je me délecterais de lui faire plaisir sans cesse. Possibilités de plaisirs pour un et de torture pour l’autre sont à l’infini ou presque !!! Je ne nie pas que je serais humiliée d’être ainsi décorée par mon Maitre (surtout lors de la première fois) mais je crois surtout que le plaisir intense et l’excitation des deux parties prendront place rapidement. J’ai bien hâte d’en connaitre les vrais effets !
Pilori
D’où va tomber cette lame qui me tranchera la tête ? Je l’imagine aussi intriguant et mystérieux que le carcan et beaucoup moins polyvalent puisqu’il est fixe et donc beaucoup plus stable. Tout aussi humiliant et excitant que le carcan mais incapable de bouger (surtout si on m’attache les pieds pour ne plus bouger du tout). Je suis ainsi offerte sans espoir de bouger. Je m’abandonne. Plaire, subir, accepter. Je suis à vous... Quand recommence-ton ?
Sérieux, je suis incapable d’imaginer lequel je préférerais entre le carcan et le pilori. Ils sont si semblables et différents à la fois dans leurs possibilités. Cependant, je suis certaine que les sensations véhiculées seront exquises ! Merci d’avance à celui qui me les fera vivre…

 Croix

Je suis ouverte devant vous Maitre. Elle est beaucoup plus élégante que la croix de la religion catholique ! 
Bras et jambes ouverts ainsi offerte pour votre plaisir. Je serais possiblement impatiente que vous vous amusiez à votre guise, de subir vos envies, vos caprices. Je ne peux rien sauf m’abandonner ouvertement et accueillir le plaisir avec lequel vous m’utiliserai.

 Collier

Il me rappellera sans cesse qui je suis et à qui je suis. La première fois qu’on m’habillera avec, je l’imagine pouvant être humiliant et étouffant. (Je ne suis pas habituée d’avoir des vêtements ou objets si près de mon cou). En revanche, je sais que cet objet précieux sera rapidement ma fierté et mon plus beau vêtement que je chérirai. Il sera plus précieux à mes yeux qu’un diamant (du moins je l’espère grandement). Je m’attends également à une certaine gênée les premiers temps, vu que ce sera tout nouveau, mais elle s’estompera par une fierté incroyable avec le temps.  
Celui de chienne est un objet précieux d’entrainement, d’obéissance. Il me rend fière et plus belle. Il m’entoure et me protège. Oui en effet, il me rappelle qui je suis et à qui je dois obéir pendant la séance. Dès qu’on me l’a mis, je n’ai pas senti d’humiliation, au contraire, j’étais très fière de l’avoir. J’ai aimé sentir la douceur du cuir autour de mon cou, la laisse froide pendre sur mon corps nu. Si Monsieur m’avait exposé en public lors de cette première séance, je ne pense pas que cela m’aurait dérangé. Je crois même que j’aurais été fière de me pavaner ainsi. Ceci dit, c’est une impression…Je rajouterai un commentaire lorsque j’aurai eu ma première sortie publique…

 Fessée

Mélange d’excitation, de douleurs, d’érotisme et d’humiliation. Hmmm me ramènera-t-elle en enfance (ou pas) en pensant que j’ai fait quelque chose de mal ? M’humiliera-t-elle ou fera-t-elle m’exciter encore plus ? Je crois bien que oui sur ce dernier point…
Picotements, chaleurs, pincements et moi qui mouille de plus en plus car je ressens le bout de ses doigts frapper ma chatte… quelle torture de jouissance !
Ses marques, qu’il m’afflige sur mes fesses, je ne peux les voir. Je peux seulement ressentir les effets et s’il y a, endurer le mal. Cette douleur si elle persiste quelque temps me rappellera sans cesse comment votre précieuse présence me manque et à quel point je dois vous écouter si la fessée est punitive. Merci.

Oui, c’est un mélange d’érotisme et d’excitation. Ce n’est pas autant douloureux que ce que j’avais imaginé et ce peu importe avec quoi. Elle peut réellement surprendre, picoter, pincer, exciter, j’en aurais pris encore et encore. Bien administrée, elle est jouissive ! La sensation de ressentir la main qui rebondit, d’entendre la claque, le postérieur qui réagit de tout bord tout coté. Certaines sensations sont indescriptibles tellement c’est sublime ! Simplement divin ! Pincements, picotements, chaleur, vent, rien n’était dérangeant. C’est de la douce musique à mes oreilles ehh mes fesses !

 Barre d’écartement

C’est simple : ouverture « d’esprit » sans possibilité de refermer !!!! (On s’entend que je veux dire accès privilégié a mes orifices sans possibilité de diminuer les accès.) 
Un must à essayer en tout temps

 Soumission

La population vanille en général juge et accepte mal les gens qui ont un penchant pour ce style de vie.
Les gens peuvent aller jusqu’à penser que nous avons besoin d’aide psychiatrique ! Ils pensent également que les gens qui se soumettent volontairement n’ont aucun respect envers eux-mêmes. Qu’ils font simplement se laisser manipuler, se laisser faire par un autre détraqué, que nous sommes leurs petites marionnettes et qu’ils n’ont aucun respect pour leur jouets (soumises) [1]. Ils doivent se dire que de se soumettre est hyper facile et con… STOP !
Je ne crois pas que la soumission soit si facile, et ce n’est pas simplement se laisser faire, obéir aux ordres parce que nous ne valons rien et que nous n’avons pas de but dans la vie [2] ? Nahhh c’est bien plus profond que cela ! C’est d’abord un choix que nous faisons.
Les gens soumis ont un pouvoir extrême ! Celui de choisir leur Maitre, celui de déterminer les limites de ce qu’ils acceptent de vivre, de ce qui est envisageable avec le temps et de ce qui est interdit. Certes le Maitre décide ce qu’il fait, où, quand et comment, mais il est en quelque sorte soumis de respecter nos envies, nos désirs et nos fantasmes sans aller dans l’interdit ! Maitre décide toujours avec respect [3] .
Je crois qu’être soumise demande une force mentale incroyable et pour certains, une certaine forme de préparation dans les débuts. Réciproquement, il faut une confiance pure envers l’autre. Être soumise, ça demande également la force de s’abandonner totalement pour le plaisir de l’autre, puis le nôtre. Tout ceci n’est pas donné à tout le monde….

Oui c’est un choix. Le choix d’être différent. C’est un mode de vie différent qui est mal accepté par une majorité de la population c’est tout. Je n’ai aucun doute que c’est également un art de vivre.

 Vibrateur

Ah tiens, un objet très connu de ma part pour une fois !!! Alors tout ce que je peux imaginer est la différence des sensations en sachant que ce n’est pas moi qui en ait le contrôle. Ce doit être très différent et hyper excitant. Donc en gros, ce sera des découvertes tout simplement hallucinantes !

ohh lala les magnifiques sensations… oui vraiment hallucinant ! Miam miam miam….

 Menottes

Hmm... Froides sur mon corps chaud... Me laissant un sentiment d’impuissance et possibilité de mouvements minimes et très limités.
Aurai-je le sentiment d’avoir fait quelque chose de mal la première fois ainsi attachée dans mon dos vu l’usage original de cet objet est pour arrêter les criminels... ou serais-je seulement hyper excitée ? Je ne sais pas mais j’ai bien hâte d’en connaître l’effet !

hmm froides, me limite dans mes gestes et positions au grand bonheur de Monsieur mais surtout au grand dam de mon excitation. Sentiment d’impuissance, vraiment pas ! Je dirais plutôt un sentiment de totale confiance envers l’autre. De l’excitation et du fantasme à revendre. Pour ce qui est des bracelets de cuir… si je vois la chainette pendouiller seule, elle appelle l’autre bracelet.