La chienne - Animalisation
Article mis en ligne le 3 janvier 2017
dernière modification le 17 mai 2020

par Mestre Ulysse

Les jeux de Chienne, ou la soumise joue à être une chienne sont amusants pour le Maître et un bon exercice pour la soumise. Certains les pousse très loin.

Pourquoi ce jeux a t il autant de succès ?

Ce jeux véhicule beaucoup de valeurs recherchées dans le Bdsm. Le chien, la chienne, à condition d’être éduqué correctement, seraient des soumis ou soumise parfaite s’ils étaient humain. Avec les jeux de chienne, on permet à la soumise de s’approprier par jeux les qualités qu’elle devra avoir pour devenir une bonne soumise. Pour la soumise c’est plus facile d’accepter de faire de la soumission comme chienne que comme humain. Devenir chienne c’est ne plus être soi, c’est devenir quelqu’un d’autre, un animal ce qui permet oublier la morale, les conventions sociale et retrouver ses instincts primitif et les exprimer. C’est pouvoir s’offrir totalement en oubliant ses préjugés de femme.

Voici quelques règles de base :

Pour le Maître

  • Le Maître doit veiller au bien être matériel de la chienne, couverture pour se coucher, niche gamelles d’eau, biscuits, jouets à lancer....
  • Le Maître doit veiller au bien être psychologique de la chienne, caresses, éducation, la faire jouer...
  • Le Maître doit la sortir, la promener

Pour la Chienne

  • Un chien est à poil... La soumise sans poils mais nue !
  • Si le Maître vaque à ses occupations, l’ignore, la chienne se conduit en chienne, elle l’agace, cours autour...
  • Elle suit le Maître, elle se couche au pied... ou a coté sur le canapé, si le maitre accepte.
  • Une chienne ne parle pas, elle s’exprime comme une chienne. Par exemple, si elle a envie de faire pipi, elle doit gratter la porte, si elle a soif, elle doit jouer avec sa gamelle, si elle veut jouer, elle vient autour du maitre avec son joujou.
  • Lorsque la chienne veut de l’affection elle lèche son Maître.
  • Lorsque la chienne veut baiser elle renifle le sexe du maitre, le suce, frotte son derrière sur la jambe du maitre...
  • Elle dort sur son tapis

Accessoires :

  • Collier et laisse
  • Plug queue
  • Couverture posée sur le sol ou un panier à chien
  • Un jouet à lancer, du type peluche, une balle, un os en plastique ou un gode....
  • Un jouet du type peluche / os en plastique
  • Un sol propre
  • Un endroit pour attacher la chienne avec une chaîne.
  • Une cage
  • Genouillères + moufles pour les jeux longs
  • Un jardin quand il fait beau
  • Un jeux de gamelles, eau et biscuits

Le repas du Maître et de la chienne

  • La chienne mange dans sa gamelle au sol.
  • Sans s’aider des mains, pour boire, elle lape.

Le câlin

  • Les chiennes aiment le câlin de leur Maître.
  • La chienne peut venir se frotter contre la jambe du Maître si elle en a envie.
  • Elle verra bien si le Maître est réceptif ou pas.

La séance

  • Elle peut être une activité à part entière et durer des heures, une journée.
  • La nuit peut être est incluse dans la séance dans ce cas la chienne doit avoir une couverture.
  • Cela peut être une scène au début d’un jeux bdsm.

Sexe :

  • Le Maître peu avoir un rapport sexuel avec sa chienne (humaine). Mais Le Maître doit la baiser comme une chienne, elle a 4 pattes, cul levé, bien cambré.
  • Si elle gémit, c’est comme une chienne.
  • La chienne peut sucer mais sans les mains et doit autant laper que sucer.

Types de chienne

Pour compliquer le jeux, la chienne peut avoir plusieurs personnalités !

  • La chienne de salon, d’agrément et de compagnie, affectueuse, capricieuse, joueuse, elle est dépendante de lui, elle le suit partout et aime se mettre sur le dos pattes en l’air, pour recevoir les caresses du Maître.
  • La chienne de garde : Protecteur, vigilante, elle aime être éduquer, travailler, apprendre, obéir. Elle aime les jeux de balle en plein air, dormir à la niche en plein air. Elle obéit au doigt et à l’œil et adore lécher pour montrer son affection. Elle aime les jeux ou elle droit trouver un objet grâce à son flair. Elle est fière et très attachée au Maître.
  • La chienne bâtarde : Rebelle, désobéissante, faisant bêtises sur bêtises elle a besoin de fessée, badine, martinet... pour bien se conduire. Prise de remord après avoir été punie, elle veut se faire pardonner en faisant plaisir au Maître, en jouant avec son sexe...
  • La louve : Elle aime les jeux extérieurs dans des champs, forêts... elle marque son territoire en faisant des petits pipis aux quatre coin du territoire Elle aime ce soumettre et recevoir des douches dorée avant toutes caresses en signe d’appartenance. Elle baise bruyamment en hurlant a la lune...

Exemple de jeux :

La chienne se tient et vit a 4 pattes. Le Maître éduque la chienne de manière classique, il la promène en laisse avec les traditionnels « Assis, couché, aux pieds, assis ». La chienne doit frétiller des fesses pour l’allumer un max. Elle peut être une jeune chienne un peu indisciplinée, sautant, griffant, mordant et s’amusant. Ces jeux sont souvent très drôles et très excitants car plein d’érotismes, de caresses, de frôlement, d’excitations…

La soumise se laisse emporté par le jeu sans aucune pudeur ni honte et y trouve très vite du plaisir. Elle mange dans la gamelle, se couche au pied du maître… et surtout baise comme une chienne ! Ces jeux sont vite grisants et plein d’érotisme.

Elle peut être mise en cage, dans une niche, promenée nue en extérieur, aller chercher la baballe en se trémoussant pour bien exciter son Maître…

Quand la chienne est en position assise, fait la belle, bouche ouverte, langue sortie en attente d’une fellation c’est très excitant. Libérée de sa condition humaine, elle se laisse aller baiser bestialement et tête goulument le sexe du Maître. Retour ligne automatique
La chienne doit garder son cul en l’air, bien cambrée et être prête à tout instant à se faire prendre en levrette. Elle se laisse baiser en remuant la croupe de contentement tenue en laisse ! La chienne ne fait qu’obéir à son Maître et le suit comme son ombre. Son seul bonheur est le plaisir et l’exécution des ordres du Maître. Elle ne connaît pas l’humiliation et la honte elle n’a pas d’avis et son Maître en dispose de toutes les façons qu’il souhaite par tous ses orifices à volonté.

Chienne offerte

Ce jeu peut être un bon préambule à un trio.
Une soumise un peu timide en devenant chienne se donne plus facilement… et peut ainsi découvrir des jeux de trio qu’elle va vite apprécier et qu’elle assumera plus facilement ensuite.

Exemple de scénario : Un homme vient pour apprendre à éduquer une chienne.
La chienne est habillée sexy, collier laisse.
On fait une démonstration d’éducation, il y a des erreurs, martinet, la chienne petit à petit se retrouve nue, puis petit à petit des caresses, des excitations… qui vont s’enchainer jusqu’à un trio intense.

Chattes, raton laveur…

Certaines femmes plus félines préfèrent être chattes, raton laveur… et les jeux sont donc en relation au niveau des attitudes avec le caractère de l’animal.