Les détecter, les éviter
Les personnes toxiques en BDSM
Soumises, Maître ou Dominant
Article mis en ligne le 21 octobre 2017
dernière modification le 23 octobre 2017

par Mestre Ulysse

En Bdsm   on rencontre des gens extraordinaires. J’ai en particulier une admiration, une tendresse infinie pour les merveilleuses soumises que j’ai croisées. J’ai connu aussi des Dominants et des Maîtres qui étaient des hommes d’une humanité rare. Mais n’oublions pas que la domination est un jeu de pouvoir. Pour certain, ce jeu n’est pas un jeu mais un besoin de contrôler, de manipuler, d’utiliser au mépris de toute humanité leur partenaire. Et pour que le partenaire soit leur jouet, ils commencent par la séduction, puis la manipulation et finissent par des violences physiques et psychologique.

Selon le partenaire, le Bdsm peut être un jeu sexuel divin qui multiplie les jouissances, les augmente de manière exponentielle et permet d’atteindre une béatitude absolue nommée subspace   de manière consensuelle et en harmonie avec le partenaire. Le but de ce site est d’arriver à ce résultat

Pour d’autres c’est une manière d’assouvir ses instincts, sadisme, domination, manipulation au détriment de l’autre. Le but de ce site est de réfléchir aux manières d’éviter ce genre de partenaires

Par commodité j’appellerai personne TOXIQUES les DOMINANTS, MAÏTRE OU SOUMISES qui nuisent a leur partenaire en les abusant, les manipulant, les violentant…

Le secret des pratiques BDSM favorise la maltraitance.

Le BDSM est presque toujours une relation “secrète”. Sulfureuse, mal accepté mal perçue et mal comprise, par la société le Bdsm se pratique souvent en secret. De ce fait la victime est isolée et ne peut demander de l’aide ni a ses amis, ni a son thérapeute, à son ou à son médecin. La victime aura peur de demander de l’aide, car c’est devoir expliquer la nature de la relation à des gens qui vont la juger et peut être mal la comprendre. Les abuseurs (ses) le savent et en profite.

 Le pervers narcissique :

Un pervers narcissique est une personne qui a une image dévalorisante d’elle-même et qui se valorise en rabaissant les autres. Il ou elle donne l’apparence d’un être supérieur aux autres et ressent un besoin exacerbé de se faire admirer. Elle manipule les proches de son entourage et ne ressent aucune culpabilité lorsqu’elle blesse les autres.

Le pervers narcissique est le lus dangereux des manipulateurs. 10 % de la population serait atteint à des degrés divers de trouble et 3 % sont d’autant plus dangereux qu’ils ignorent l’être et qu’ils sont persuadés d’agir pour le bien des autres. Pire encore, certains sont sadique et prennent plaisir à faire souffrir les autres !

Le pervers narcissique tente de créer avec l’autre une relation d’intimité afin de s’attaquer à l’intégrité narcissique de l’autre. Il détruit la confiance et l’auto-estime de l’autre afin de créer un lien de dépendance de l’autre envers lui. Dans sa manipulation, il fait croire à sa victime que c’est elle qui est dépendante de lui, alors que c’est l’inverse.

Troubles narcissiques
Le pervers narcissique a besoin insatiable de reconnaissance et d’être admiré.

Perversion
Il veut satisfaire ses désirs et de ses besoins en utilisant autrui pour les assouvir. Son partenaire est un objet.

Pour y arriver, il crée un lien fort avec son partenaire, il détruit progressivement sa confiance de soi et son estime et crée un lien de dépendance de l’autre envers lui. La manipulation consiste à faire croire que le lien de dépendance procède de la victime, non de lui.

Le pervers narcissique est souvent sympathique, charmant, séducteur. Il avance masqué et il est difficile à reconnaître. La victime sous son emprise a du mal à se rendre compte de la situation. La victime met généralement du temps pour comprendre et réaliser le piège dans lequel elle est tombée. Les dégâts sont déjà là et les séquelles peuvent être durables.

 Un Prince charmant destructeur

Il peut ressembler au prince charmant. Homme caméléon, il vous devinera et pourra se montrer séduisant, romantique, sympathique, gentil, attentionné, disponible… il exercera sur vous une certaine fascination. Il peut être cultivé, intelligent sûr de lui. Il est sécurisant, mais sa nature profonde se manifestera et il aura tendance à semer la zizanie et à déclencher des conflits… lors de contrariété il va dévoiler sa nature de dictateur exigeant, intransigeant et caractériel
Petit à petit, il développe son emprise sur vous en se valorisant et en vous rabaissant

Ses armes de destruction sont la critique, l’humiliation  , il va vous culpabiliser. Il peut insulter, menacer, faire chanter et avoir recours à la violence physique.

Si vous jouer son jeu, vous aller perdre votre estime de soi, votre confiance en vous, vous sentir sale, inférieure, médiocre et votre joie intérieure va disparaître et faire place à une profonde détresse. Il va vous isoler, vous faire perdre vos amis, voire nos économies, votre santé…

Il vous détruit à petit feu et en tire son plaisir !

 Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Voici quelques traits de caractères du pervers narcissique. Si ces traits de caractères se retrouvent chez des Dominants à fort égos, on les retrouve aussi chez de nombreuses soumises qui arrivent à détruire leur Dominant. Ces traits peuvent aussi être courant chez des manipulateurs. Dans tous les cas, il faut se méfie

Vous trouverez dans cette liste de comportements des attitudes de dominant BDSM qui bien-sur sont inacceptables ! Ils appellent ça «  » BDSM psychologique”. C’est tout sauf ça !

  • Le pervers narcissique cherche à provoquer un sentiment de culpabilité chez sa victime pour détruire l’image que la victime a d’elle-même ! le pervers narcissique prend énormément de plaisir à culpabiliser son partenaire. Par exemple, le rappel continuel d’une erreur passée, en vous rabaissant systématiquement est un grand classique de sa manipulation. Le but est de priver la victime d’assurance et de confiance en elle.
  • Il crée de la confusion par des messages contradictoires ou il souffle le froid et le chaud. Il alterne subtilement un compliment et une critique, une menace et un pardon, des violences et des actes amoureux… semant la confusion et culpabilisant la victime. Il prend plaisir à créer cette confusion.
  • Il prévient sa future victime par des phrases du style, je ne suis pas assez bien pour toi… dans le cas où il a conscience de son état ce qui n’est pas toujours le cas.
  • Il a besoin de plaire, de séduire, de briller devant les autres. Il va s entourer de gens qui l’admirent. Il utilise beaucoup les compliments pour créer un lien.
  • Une fois le lien créé, il va dévaloriser sa victime, l’humilier, la dénigrer pour la fragiliser.
  • Il utilise le mensonge pour arriver à ses fins
  • Pour justifier son comportement, il inverse les rôles et se place en victime. Il culpabilise tellement ses victimes qu’elles en arrivent à s’excuser pour des fautes qu’elles n’ont pas faites !
  • Il manipule, isole sa victime, monte son entourage contre elle.
  • Il n’a pas d’empathie mais peu la simuler. Il n’a pas de remords, il ne fait d’excuses sincères, il n’a pas conscience du mal qu’il fait, car il n’a pas de sentiments.
  • Faire souffrir moralement et physiquement est pour lui un véritable plaisir à part entière. C est un sadique.
  • Quand il est contrarié, parfois même sans raisons, il se met en colère. La colère peut être rage et incontrôlable.

 Quelques signes qui doivent vous alarmer :

Il y a toujours une phase euphorique ou il est parfait, le vrai Prince charmant puis petit à petit :

  • Il vous vampirise, vous prive de votre énergie, il vous bouffe.
  • Il n’est jamais satisfait et en demande toujours plus.
  • Il vous isole, vous fragilise, vous culpabilise, utilise le mensonge, l’humiliation, le dénigrement…
  • En public il est brillant, doux… et le contraire en privé
  • Il est jaloux de votre bonheur, de vos amis… et aime pas que l’autre soit joyeux ou heureux et brisera sa joie.
  • Manipulateur, il restera à la limite pourra s’excuser par stratégie

Vous reconnaissez votre Maître ? Votre soumise ? Arrêter la relation, vous êtes en danger.