Débuter une relation BDSM - Choisir son Dominant
Article mis en ligne le 30 octobre 2017
dernière modification le 12 novembre 2017

par Mestre Ulysse

Le Bdsm   est merveilleux avec un partenaire qui vous correspond, souvent on choisit par « commodité », il est pas loin, il est beau, il parle bien… hors en BDSM, un mauvais choix peut être dangereux, décevant… la difficulté est de trouver le bon, celui qui va vous ouvrir les portes de ce monde merveilleux.

Comment choisir ton partenaire ?

Il doit t’inspirer confiance, se mettre à ton niveau, il doit t’expliquer clairement la nature de la relation et des pratiques qu’il te propose, être patient, tout t’expliquer.

Il doit te faire remplir une « fiche désir et préférence » qui fixe tes désirs, tes limites, tes interdits et la respecter. Il doit avoir une éthique, de règles, des procédures de sécurité qu’il doit te transmettre.

La relation doit être sereine et sans peurs, il doit rassurer. Le BDSM doit mener au plaisir, a une meilleure connaissance de soi, de ses limites, à s’affirmer, à se dépasser, à s’épanouir, pas à avoir peur.

S’il veut te détruire pour te reconstruire… sauves toi en courant…
il doit t’épanouir, pas te détruire, te mettre en confiance, te faire progresser à ton rythme, te donner le gout d’aller plus loin, de te dépasser… il doit t’aider, t’accompagner, te motiver…

Il ne doit rien t’imposer sous prétexte d’être une vraie soumise, de règles bdsm ou autre…
Le BDSM doit être consensuel, il doit être ce que tu veux qu’il soit. Petit a petit tu vas progresser, découvrir, dépasser tes limites et faire des choses qui te semblent impossible maintenant ou que tu n’imagines pas en y prenant du plaisir. À aucun moment il ne doit y avoir d’abus, de manipulations… Tu es une sportive de haut niveau, ton dominant et ton coach, il doit te faire progresser en te donnant le gout de le faire, pour lui, pour toi.

  1. Contact, discussions, échanges de photos, skype pour vérifier la réalité du contact.
  2. Demander au Dominant s’il sait ce qu’est le CSS   et si pratique le CSS.
  3. Demander au Dominant s’il a un code d’étique et s’il le respecte…
  4. Demander au dominant ses procédures de sécurité : mot de sécurité … et s’il les respecte strictement. (rouge=arrêt immédiat par exemple).
  5. Demande-lui s’il connait l’anatomie, les points dangereux en bondage  , en percussion…
  6. Demandez-lui s’il est sadique, pervers, si la douleur est pour lui un but (votre douleur), s’il veut vous endurcir à la douleur (si vous n’êtes maso, ça sera l’enfer pour vous).
  7. Demander au dominant comment il détermine les pratiques qu’il fera avec vous (il doit vous faire remplir une fiche de désir et préférences qui va fixer vos limites, vos interdits, ce que vous aimez).
  8. Demande-lui si tu peux arrêter à tout moment, même au milieu d’une séance en pleine action ? Si tu es libre d’arrêter la relation sans explications ?
  9. Demandez-lui s’il pratique des moments de « libre expression » ou vous aller faire le point et exprimer votre ressentit, vos émotions … et dans lequel lui-même pourra se remettre en question pour faire progresser la relation.
  10. Demander au dominant si pour vos dépassements de limites, c’est quand vous vous sentez prêtes ou quand lui le décide (si c’est quand lui décide, attention, danger d’abus).
  11. Demandez-lui les règles et règlements qu’il va vous imposer (elles doivent respecter vos “désirs et préférences  ”).
  12. Demandez-lui le contenu de son éducation et son but.
  13. Demandez-lui s’il est testé pour les its ?
  14. Demandez-lui ses limites.
  15. Demandez-lui s’il est Dominant ou Maître
  16. Demandez-lui ce que c’est pour lui qu’un Dominant ? Un Maître ?
  17. Demandez-lui ce qu’il attend de vous ?
  18. Demandez-lui ce que c’est qu’une soumise pour lui ? Une esclave ?
  19. Jusqu’où il aimerait aller ?
  20. Ses fantasmes ?
  21. Faites le parler de lui.

Si vous avez un esprit critique, vous pourrez vite vous faire une idée de la personnalité du Dominant.

Avant la rencontre, demandez son identité, vérifiez-la
Noter son adresse, son numéro de plaque de voiture au cas où…

analysez la pertinence des réponses…

Et sautez-lui au cou ou enfuyez-vous selon les résultats…