Le triangle des valeurs dans la Formation de Maître
Article mis en ligne le 28 août 2020

par Mestre Ulysse

 Préambule :

Tôt ou tard, un Dominant va évoluer et vouloir devenir Maître.

Il y a 40 ans, ma soumise de l’époque qui ne trouvait pas de Maître à sa mesure proche de chez elle, m’a fait faire un stage de Maître chez un «  Grand Maître  » qui vivait dans les caves obscures et mystérieuses d’un donjon médiéval !

Je vais partager avec vous cette expérience.

Son éducation était axée sur valeurs :

  • L’esprit, représente la pensée, l’intelligence, le savoir et les savoir faire, la psychologie.
  • Le cœur représente être juste, la sagesse, l’empathie, l’altruiste, la noblesse.
  • La force, l’action concerne la maîtrise de soi, la force physique et morale, la volonté, la force de caractère, le dépassement, le courage.

Si l’intellect, le cœur, et la force sont également développés, on est un Maître parfaitement équilibré, harmonieux.

Son éducation se faisait en deux temps.

  • Une mise à l’épreuve ou j’étais poussé au-delà de mes limites pour m’endurcir, un peu comme les classes de l’armée. Corvées, privations, humiliations, apprentissages, dépassement de soi… rien ne fût épargné pour tester mon esprit, ma force, mon cœur.
  • Apprentissage de Maître, lorsque j’ai démontré que j’avais les qualités nécessaires la véritable formation de Maître commença.

Il m’utilisa comme assistant (appelé Aspirant) pour dominer ses soumises ou esclaves affin que je puisse acquérir les savoir faire et toutes les qualités qui feraient de moi un bon Maître dans le futur.

Pour lui, on ne pouvait pas devenir Maître à 20 ans !
Il pensait qu’il fallait ensuite expérimenter, pratiquer pour atteindre petit à petit la maturité nécessaire.

Il m’a fallu 25 ans pour comprendre toute la portée de son enseignement et devenir Maître.

 Le triangle des valeurs dans la Formation de Maître

Pour évaluer ma progression, le Grand Maître utilisait un triangle des valeurs.
Chaque côté représentant une qualité, un objectif d’éducation.

À chaque côté du triangle il attribue une qualité. Le but étant de développer, d’acquérir ces trois qualités de manières égale afin d’obtenir une personnalité équilibrée.

Un côté représente L’esprit, un autre le cœur et le dernier la force.

  • Coté droit : L’esprit
  • La base : Le cœur
  • Coté gauche : La force, l’action

Il y a pour chaque côté cinq stades pour arriver.
Chaque stade est symbolisé par deux bougies.
L’éducation de l’Aspirant est terminée lorsque chaque côté du triangle est orné de 10 bougies.

Si l’intellect, le cœur, et la force sont également développés, on est un Maître parfaitement équilibré, harmonieux ... et les trois cotés du triangle sont égaux. S’ils sont inégalement développés, on ne peut prétendre au titre de Maître.

Passage d’étapes :

Le  Grand Maître M’a évalué lors de la mise à l’épreuve.

Il m’a fixé cinq étapes de progression pour chaque valeur.
Lorsque pour les trois valeurs j’ai atteint le premier niveau, une cérémonie est faite.

Dans la salle de cérémonie, un triangle est dessiné au sol.

Le Maître formateur ou Grand Maître, prend place à la pointe du triangle, moi l’aspirant en formation je place au centre du triangle, tourné vers le Maître.

Des bougies sont allumées sur chaque côté, deux par niveau atteint.

Le  Grand Maître me félicite, me remet une médaille et m’explique quels seront mes objectifs pour atteindre le prochain niveau.

Arrivé au cinquième niveau, il m’a expliqué que maintenant j’avais compris ce qu’était un Maître mais que j’avais de graves lacunes qu’il m’a expliqué pour devenir Maître. Il m’a fixé des objectifs à atteindre, des qualités à acquérir, des savoirs faire à travailler pour devenir Maître.

Mon côté esprit et cœur étaient plus développés, ce qui faisait de moi une personne qui réfléchissait, analysait, avec une grande sensibilité, mais qui avait du mal à agir, à mettre en pratique, à aller au bout des choses car mon côté «  action  » n’était pas assez développé.

Quand mon côté force, action a été aussi développé que les deux autres valeurs, j’ai enfin pris le titre de Maître après 20 ans de pratique.