Pourquoi devient on soumise ?
Article mis en ligne le 12 novembre 2017
dernière modification le 8 février 2018

par Mestre Ulysse

Devenir soumise n’est pas toujours bien vu dans la société.
Alors pourquoi des femmes s’affranchissent de leurs préjugés et décident de découvrir la soumission ?

Fessées, menottes, fouet, pinces, sexe intense, les femmes assument de plus en plus l’intégration de pratiques BDSM dans leur sexualité. Contrairement aux idées reçues, aimer se faire dominer au lit ne représente ni une pathologie, ni un symptôme de soumission sociale.

La soumission répond à un besoin de vivre une charge émotionnelle très forte. Notre inconscient demande à vivre et à revivre cette émotion qui nous apaise et nous équilibre.

Le fait d’être soumise en BDSM ne veut pas dire être soumise dans la vie. La soumise détient le pouvoir car c’est elle qui choisit le Maître et défini ses limites. Le Maître doit amener sa soumise à se dépasser, franchir ses tabous et ses limites, l’épanouir avant même de penser à son plaisir.

Voici des raisons qui sont souvent évoquées par les soumises que j’ai croisées lors de ma longue vie de Maître pour faire de la soumission, vous vous reconnaitrez certainement…

L’intensité

En Bdsm tout est intense, la relation, les émotions ressenties, le sexe.

Raisons invoquées :

  • J’aime ne pas savoir ce qui va m’arriver, je trouve cela très relaxant et excitant. Le Maître m’encourage à faire des choses que je trouve difficiles et excitantes. Le satisfaire me procure un sentiment de victoire, d’accomplissement, de bien être que je ne trouve pas dans la vie.
  • Je m’abandonne totalement, tant physiquement que mentalement. C’est un jeu qui me déresponsabilise et j’ai besoin de cette perte volontaire de contrôle pour éprouver du plaisir fort.
  • Le monde vanille avec son individualisme, son égocentrisme, ses pratiques sexuelles peu jouissives ne me satisfait pas. j’ai besoin d’intensité, de vivre ma sexualité, mes émotions avec force et avec un partenaire de confiance, fiable, un complice qui va tout faire pour me satisfaire car il sait qu’une soumise comblée fera tout pour le combler à son tour.
  • Je suis avide d’intensité dans les émotions, dans la jouissance, je veux connaître de puissantes extases, le subspace.
  • Je veux vivre des émotions forte, je veux me lâcher totalement avec une personne de confiance qui me stimule, qui me fait évoluer, découvrir de nouveaux plaisirs et qui repousse graduellement mes limites
  • Je suis accro au moment où je peux me lâcher et me soumettre entièrement avec l’esprit libre de tout.
  • J’aime être guidée sur les chemins du plaisir et subir sexuellement la fougue de l’homme, être sa chose.

le lien

En Bdsm tout est plus fort, plus intense et cela crée ce que l’on appelle le lien. Le lien est une affection, une tendresse forte qui unit Maître et soumise. Le lien cesse si la relation s’arrête.

Raisons invoquées :

  • J’ai besoin d’avoir quelqu’un à honorer, à aduler, à adorer
  • J’ai besoin d’appartenir à quelqu’un, d’être désirée, d’appartenance, d’avoir quelqu’un qui va me désirer autant que je le désire… je recherche à être possédée totalement.
  • J’ai des désirs intenses, forts ou extrêmes que je n’ose pas accomplir. J’ai besoin d’une personne en qui je puisse avoir une confiance absolue pour les vivre et les réaliser et qui me protégera contre moi -même et dans l’accomplissement de mes fantasmes.
  • J’ai juste besoin d’entendre « tu es à moi ».

S’épanouir, se construire

Certaines femmes pour se reprendre en main, après une jeunesse difficile, après une relation difficile ou pour reprendre pied dans la vie suite à des problèmes divers, choisissent la soumission pour se restructurer. À condition d’avoir un véritable Maître, intéressé par votre épanouissement personnel qui va relever le défi de vous épanouir, cela marche.

Raisons invoquées :

  • J’ai besoin d’une structure et de règles pour me construire ou pour me reconstruire.
  • J’ai besoin d’un mentor, d’un guide qui va développer ma culture, m’ouvrir les yeux sur le monde, m’aider à retourner aux études, me remotiver, m’empêcher de sombrer, arrêter de fumer, maigrir, prendre de saines habitudes de vie, rebâtir mon estime de soi, me faire sentir belle, me redonner confiance en moi...
  • J’ai besoin d’être sanctionnée pour mes fautes, d’expier mes mauvaises actions pour me responsabiliser petit à petit et devenir meilleure.