Le serment du Maître à la soumise
Article mis en ligne le 26 mars 2015
dernière modification le 13 février 2020

par Mestre Ulysse

Engagement envers la novice à la première rencontre

Lorsque le Maître prend une novice, il lui lit son code d’éthique et mon engagement, et lui donne les procédures de sécurité.

Renouvellement de l’engagement lorsque la novice devient soumise.

Lorsque le Maître accepte une soumise, il lui demande de faire allégeance. Elle lit et accepte son contrat de soumise, elle fait un serment d’allégeance.

Le Maître lui fais ce serment qui reprend en abrégé les valeurs de son code d’éthique et de son engagement de Maître.

Moi Maitre..., en t’acceptant comme novice, je m’engage à te diriger avec noblesse en respectant ses principes :

  • La soumission, s’offrir, est le plus grand cadeau qu’un humain peut offrir à un autre. Je prends conscience que ce cadeau est précieux et que l’accepter c’est aussi accepter la responsabilité de faire grandir la personne qui l’offre et de lui apporter équilibre, plaisir et bonheur.
  • Je dois t’offrir un environnement épanouissant, stimulant en vue de l’aider à atteindre tes objectifs de croissances, combler tes attentes et t’offrir de fortes jouissances.
  • Tu es un être humain de chair et de sentiments et je t’offre respect et reconnaissance.
  • Je mets à ta disposition mes connaissances et mes capacités pour te permettent de gérer tes besoins et combler tes attentes sans te manipuler.
  • Je me conduirais en tout temps avec sagesse, noblesse, honneur en respectant strictement mon code d’éthique et les procédures de sécurité…
  • Je n’utiliserai jamais la punition sous le coup de l’émotion. La punition reste dans tes limites dans tous les cas et elle doit servir un objectif de progression uniquement.
  • Je protège ton intégrité physique et morale. Je te protège du harcèlement ou de tous autres gestes non désirés de la part d’éventuels partenaires…
  • Je me consacre à toi à 100 % et je prends très au sérieux ton éducation et ton épanouissement.