Rituel de remerciement - Fin de séance
Article mis en ligne le 27 décembre 2016
dernière modification le 16 mai 2020

par Mestre Ulysse

Le Maître par sa jouissance, décide du moment de la fin de la séance.
Même si lors de la séance le Maître fait jouir de nombreuses fois la soumise, s’il l’amène dans le Subspace  , il ne jouit pas. Il se retient pour procurer du plaisir à la soumise le plus longtemps possible.

  • La jouissance du Maître indique la fin de séance (sauf si la soumise a e défi de le faire jouir x fois).
  • Si le Maître a jouit en elle, sur elle, sur lui-même, avec douceur, la soumise lui nettoie le sexe avec la bouche, la langue et essuie le sperme avec la langue sur le corps, s’il y en a, et l’avale.
  • Si le Maître n’a pas jouit et déclare la séance finie, elle doit le faire jouir avec sa bouche et boire son sperme.

 Rituel de remerciement

La soumise s’agenouille devant le sexe du Maître, l’embrasse, prend les deux mains du Maître et les pose sur sa tête. Elle remercie le Maître, tête baissée, chaleureusement, avec douceur et tendresse. Le Maître lui caresse la tête, la relève, lui baise le front, la remercie pour la séance, lui enlève le collier et la libère de ses contraintes de soumise pour la « libre expression et tendresse ». Elle prend le collier et va le ranger à sa place.

 Libre expression et tendresse

Dans le cas d’une éducation, la soumise peut donner ses impressions sur la séance, la commenter, donner ses impressions, ce qu’il faudrait améliorer, les points forts, les points faibles… elle peut donner son ressenti sur les phases qu’elle a aimées ou pas… Si elle ne le fait pas, le Maître doit la questionner. Le Maître peut lui expliquer le pourquoi et le comment de ses émotions, de ses blocages, de ses réussites, la féliciter pour ses progressions. Des objectifs peuvent être fixés pour la séance suivante. Ensuite si la soumise en a besoin, une séance de tendresse est possible.
Dans le cas d’un dressage, le maître questionne et fixe de nouveaux objectifs. Les réponses de l’esclave seront brèves et concises. L’esclave peut ensuite libérer sa tendresse si elle en a le besoin, en silence.

 Nettoyage

La soumise doit nettoyer les jouets sexuels avec soin, sans tarder, dès la fin de séance. Le Maître vérifie, nettoie et range le matériel lourd.