Le collier de soumission
Article mis en ligne le 29 décembre 2016
dernière modification le 25 octobre 2017

par Mestre Ulysse

Le collier est le bien le plus précieux de soumise.
Il reste propriété du Maître en cas de départ de la soumise.

 Le collier de soumission :

Les colliers de soumission ont toujours un ou des anneaux pour y attacher une laisse, une chaine... Même si l’anneau ne sert pas, il est symbolique.

Le collier est le symbole de l’engagement, du lien, de l’adoration du Maître. Il est gage d’acceptation des règles et porter le collier est une preuve d’engagement. C’est l’uniforme de la soumise, souvent son seul vêtement.

La remise du collier qu’il soit de novice, de soumise, d’esclave se fait lors d’une cérémonie ou la soumise fait ou renouvelle ses vœux.

Il existe différent colliers en soumission :

  • Le collier de jeu - Ce collier est porté pendant les jeux salissants ou le collier de soumise ou novice peut être abîmé ou souillé.
  • Le collier de novice - Il est offert à la novice lors de la cérémonie d’allégeance. Il est porté lors des séances d’éducation et de travail. Il peut être annulé si la novice ne progresse pas.
  • Le collier de dressage – Collier de fer pour une soumise difficile en cours de dressage. Il peut avoir plusieurs anneaux sur son pourtour. C’est un collier de travail et de servitude   porté en tout temps lors du dressage.
  • Le collier de soumise - en cuir avec les étoiles gravées selon ton niveau. Il est remis lors de la cérémonie ou la novice devient soumise. C est un objet sacré et important pour la soumise. Il représente le lien Maître soumise. Il reste propriété du Maître en cas d’arrêt.
  • Le collier d’esclave - C’est un collier en métal inoxydable. L’esclave le porte en permanence. Il est sacré et important pour l’esclave. Il représente le lien Maître Esclave et l’acceptation de l’esclavage   volontaire et l’appartenance totale au Maître. Il reste propriété du Maître en cas d’arrêt.
  • Le collier de protection Un collier utilisé lors des sorties dans la communauté, dans les donjons ou lors de soirées privée indique aux autres Maîtres et Maîtresses que la soumise n’est pas libre et sous l’autorité d’un Maître.
  • Le collier de sorties Dans le monde vanille, la soumise portera un discret tour de cou en tissu noir pour se rappeler et afficher son appartenance.

 Le collier d’esclave

L’esclave dans sa vie d’esclave va porter plusieurs colliers.
Son collier de novice pendant toute la période de son dressage qui peut durer plusieurs années.
Lorsqu’elle deviendra esclave, elle portera un collier en permanence. Elle ne peut pas l’enlever.
C’est normalement un collier de fer, fermé à clé. Il est lourd et peu créer des problèmes de torticolis, de dos. Il existe des colliers en aluminium plus légers. Mais l’idéal est un collier en titane, léger et cher, mais ne causant aucun problème de santé.

Matière des colliers

  • Colliers de chien pour les jeux de chienne, une novice, comme collier de jeux
  • Colliers de cuir, pour la soumise
  • Collier de fer pour le dressage
  • Collier de ruban, pour les sorties en public
  • Collier de métal inoxydable, pour l’esclave
  • Collier en titane pour l’esclave, léger et ne provoquant pas de blessures.

 La puissance du collier

Le collier est plus qu’un symbole, plus qu’un accessoire, il est le lien qui unit Soumise et Maître.
Il est porté lors des séances mais lorsqu’un soumis veut honorer son Maître, il porte un « collier symbolique », un bracelet ou un pendentif en permanence.

Certains colliers peuvent être cadenassés, c’est le cas des colliers d’esclavage ; seul le dominant peut le retirer. Il symbolise la volonté indéfectible de l’esclave de servir son seigneur et Maître.

Si mettre le collier à son partenaire indique le commencement d’une séance d’éducation, de dressage, d’un Jeu de rôle sexuel, le port du collier peut aussi exprimer la dévotion que la soumise porte à son maitre et il peut le porter en permanence, c’est un puissant geste symbolique d’attachement

Offrir ou accepter un collier peut pour les partenaires être l’expression de l’affection et de l’amour le plus profond que l’un porte à l’autre (et réciproquement). Le collier a alors une importance semblable à l’échange des anneaux lors d’un mariage dans la cérémonie des roses par exemple. Dans ce cas le collier est luxueux.

Lorsque le dominant ferme le collier au cou du soumis, il en devient le responsable.
Le soumis, l’esclave est libéré de toute responsabilité et de toute culpabilité. Il se confie au dominant corps et âme.

Le collier est un accessoire indispensable des jeux de rôle d’animalisation  , car il possède une connotation de contrôle, et donne au soumis un statut d’animal domestique (chien, chat, cheval…), dans ce cas le collier est combiné avec une laisse qui symbolise le lien entre les partenaires.